« Corps et coeur | Main | La révélation du jour »

Comments

Yves Duel

Zut, j'ai rien compris (mais faut dire que j'habite très très loin : près de la rue Oberkampf)

joséphine

houlà, j'ai l'impression que, malgré moi, ce ploug devient très très opaque.

Docthib

Ayé !
C'était une oeuvre de commande, comme disent les réalisateurs... ;-)

Yves Duel

Ahn d'accord, ça y est, j'ai compris !

(heu ?)

secondflore

Plaisir partagé !
Comme quoi c'est facile, la vie, quand les chemins se croisent par hasard ;-)

The comments to this entry are closed.