« Nous y voilà.. | Main | On est le 15 janvier... »

Comments

Christie

t'as plus envie de partir, tout d'un coup ?

Docthib

Allez, remets-toi, l'avenir t'attend, et il y a des fesses qui réclament ton sacerdoce (non, c'est pas cochon).
Je croit que c'est le verbe "sourdRe", qu'on utilise par exemple pour de l'eau qui, non pas jaillit, mais sourd (pas "sourde")(quoique, l'eau a peut-être des oreilles), donc, qui sourd du sol (qui en sort lentement).
Je dirais, dans la scène de l'hôpital du film "Incassable", que le sang sourd de la chemise de l'avant-dernier survivant de l'accident de train.
Appelle-moi Larousse. (en un seul mot)

Docthib

Et voilà, on fait la leçon, et on écrit "je croit". Croa croa...

Lola

Le verbe, c'est "sourdre", et on dit "qui sourd", je crois.

Moi aussi, j'ai toujours du mal à tourner la page, même après avoir travaillé dur pour arriver à un changement, malgré l'anticipation de ce qui m'attend de nouveau et d'excitant.
Sauf quand il s'est agi de quitter Memphis. Alors là, pour la première fois de ma vie, j'ai fait mes adieux à un endroit et à deux ans de ma vie dans une explosion de joie!

Lola

Ah hé, Docthib va plus vite que moi en conjugaison!
Bon, mais alors j'ajoute quelque chose (histoire d'avoir le dernier mot): je viens d'apprendre (en vérifiant après avoir posté mon commentaire, de peur de m'être plantée) que "sourdre" ne s'emploie qu'à la troisième personne. Si si.

joséphine

ben pas si facile ce mot hein !... mais bon, c'est corrigé :-) ca me semblait bizarre aussi tout ça..

non, j'ai pas plus envie de partir, mais bon, c'est dur de partir, toujours.. comme quitter une ville où on a vécu, exactement comme dit Lola ;-). Et puis en plus moi j'ai tendance à oublier les moments difficiles et ne garder en mémoire que les bons moments. La nostalgie est bien là... mais je vais me concentrer sur les fesses qui m'attendent :-)

Yves Duel

Reusement, restent quelques mamans

Alors, la nouvelle vie ?

Docthib

@ Lola : tu as raison, "sourdre", c'est comme "chaloir", ça ne s'emploie qu'à la troisième personne. C'est pas plus mal. Tu imagines un gars dire à une fille "je sourds quand je pense à toi". Berk berk.

@ Joséphine : tu n'es pas en train de quitter, tu es en train de démarrer. ça n'a rien à voir. Donc tous mes voeux, et je t'envoie mon énergie positive.

Doc, pédicure de l'âme.

Lola

Doc: non, je n'imagine pas, je ne veux surtout pas imaginer! Peu me chaut d'ailleurs les gars dont le seul témoignage affectif est exprimé d'eux-mêmes (des soudards, sans aucun doute).

Joséphine: la nostalgie n'est pas mauvaise en soi ... C'est la preuve qu'on n'a pas perdu son temps, ni ses efforts, c'est la preuve que ces derniers mois (années?) valaient la peine. C'est pas plus mal aussi de laisser la place à la transition. Un petit coup de blues pour marquer symboliquement le passage à autre chose. Non?

ccoco(bel-oeil)

Après un tournage, toute l'équipe se sépare... Après avoir vécu pendant 6 mois les uns sur les autres, partagé des loges et des cantines, des fou rires et des galères... du jour au lendemain: plus rien.

Cette tranche d'expérience, elle est un bilan, la fin d'un cycle...Mais elle vous a apporté discernement, confiance en vous, force, finesse et exigeance...
A L O R S
Prête pour un nouveau challenge???

joséphine

Heureusement que la nostalgie est là pour rappeler l'attachement, en effet, l'enrichissement. Qu'on est sensible aussi !

The comments to this entry are closed.