« | Main | Ce qui me mine »

Comments

prixdeflore2006

Euh... Tu nous fais marcher, là ?

joséphine

Ben si je peux pas mieux...

Christie

Ah ah, je suis pareil avec les livres, j'adore "faire lire" les gens.. et l'écriture.. et aujourd'hui, la médecine par les plantes.. et "le pire" c'est que les gens sont partants, souvent !

joséphine

Pour la course, ils sont quand même souvent moins partants... mais bon, faut pas désespérer, avec le temps, ils s'y mettent..!!

emmanuelle

Tout pareil !
J'ai eu une illumination l'année denrière et depuis, non seulement je cours, mais je voudrais faire courir tout le monde.

Mais comme on ne se refait pas tout à fait, mon problème, c'est que je n'aime courir que lorsqu'il fait beau, mais pas trop chaud, sec et que la lumière est belle. Ce qui est plutôt rare à Paris...

Je ne connais rien aux courses auxquelles on peu s'inscrire. Mon rythme habituel est de courir autour d'une heure (mais je pourrais sans doute me motiver pour plus... ). Que me conseilles-tu ?

joséphine

Ben il y a la parisienne en septembre, 6km au départ de la tour Eiffel, et puis les 20 km, en octobre, même endroit
une heure c'est bien, mais le secret (pour progresser), c'est l'alternance : des runs easy, des trucs plus rapides, du fractionné, une longue distance...
en ce moment, c'est la meilleure période je trouve, pas trop chaud, clair tôt le matin, tard le soir, et surtout, les odeurs de printemps

joséphine

(et d'ailleurs y a d'autres courses, en région parisienne, le semi de boulogne début novembre, la corrida d'Issy les moules en décembre (10 km), le Paris Versailles qui reprend cette année...)

Christie

ah ben tiens, un de ces 4 je serais preneuse de tes secrets pour progresser, en live.. tu la fais la corrida des moules ?

Docthib

Je trouve que ce qui est sympa, c'est de s'inscrire en groupe à une compét'. ça permet de se motiver, ça oblige à ne pas se dégonfler, et puis on est ensemble (au moins au départ :-) ) Cette année, nous avons fait 4 courses, avec des groupes garçons-filles, et ça fait de jolis souvenirs... et des courbatures.

joséphine

oui, je vous ai suivis sur le blog escp-eap running... d'ailleurs, j'avais couru, une fois, avec le groupe - mais les horaires me vont pas trop...

Docthib

Les horaires, ça se bouge :-)
Perso, j'ai du mal à courir seul (pb de motivation), et dans les compèt, je suis souvent dans les derniers *mais bon sang, quelle ambiance*. C'est pour ça qu'avec les copains/ines, on se relance dans un grand chelem "paris-versailles, 20 km de Paris, semi-marathon, marathon (?)"
Et puis après, chacun fait comme il peut. Je cours une fois par semaine avec un ami, à 12h30, j'essaie une fois le dimanche, et l'idéal, ce serait de rajouter une troisième séance... Mais il y a tant de blogs à visiter ;-)

joséphine

C'est pas beaucoup, deux fois par semaine pour préparer un marathon dites donc... c'est pour ça que je sais pas quand je vais faire mon prochain, pas le temps de m'entrainer comme il me faudrait...

Docthib

Comme d'hab dans la vie, il faut inverser la contrainte. Au lieu de dire "je m'inscrirai quand je serai prêt(e)", on s'inscrit, et après, faut bien se préparer. Bon, je pontifie, mais j'en connais un qui n'était pas fier le 9 avril...

joséphine

Faut au moins avoir une fenetre de tir.. 3 mois où on sait que le temps sera clément, que se priver de vin rouge sera pas trop pénible, et surtout, que le boulot permettra de tout concilier.. mais c'est vrai que c'est l'inscription qui est l'acte engageant, the one and only..

The comments to this entry are closed.